GUIDE SANTÉ

Votre animal de compagnie et les parasites intestinaux

Lors de ses activités quotidiennes, votre animal peut être en contact avec des parasites. Les parasites intestinaux fréquemment trouvés chez nos patients sont les vers ronds / ascaris, les vers plats et les vers à crochet. La plupart des parasites intestinaux se transmettent d’un animal à un autre par contact avec un environnement contaminé par des œufs de parasites. Votre animal peut donc s’infester en explorant son environnement, en mangeant des œufs de parasites (en mangeant de l’herbe ou du sable par exemple) ou simplement en les reniflant. Certains patients se contaminent en ingérant des proies contaminées lorsqu’ils chassent ou en se faisant inoculer une forme immature du parasite par des piqûres de puces ou d’insectes.

Dans le cas des chiots et des chatons, le nombre d’animaux atteints de parasitisme est beaucoup plus important. Les œufs de parasites sont transmis directement de la mère aux bébés par le lait maternel ou quelques fois directement dans le ventre de la mère au travers du placenta. Le système immunitaire des jeunes animaux étant en développement, ils sont plus susceptibles de souffrir plus sévèrement de ces problèmes. Il est donc primordial de diagnostiquer et de traiter les cas de parasitisme chez les chiennes avant, pendant et après la gestation.

Les œufs de parasites nécessitent une maturation au sein de votre animal et cette période varie selon le type de parasite dont votre animal est atteint. Un animal en parfaite santé (qui ne montre pas de signes cliniques de parasitisme) peut donc tout de même être atteint de ce problème.

 

Protection
QUE DOIS-JE FAIRE POUR PROTÉGER
MON ANIMAL DE COMPAGNIE ?

Un dépistage annuel est donc nécessaire et primordial pour tous les patients si nous voulons que ces derniers soient bien protégés contre ce problème. Pensez à amener un échantillon de selles lors de l’examen annuel de votre animal afin d’aider votre vétérinaire à élaborer un programme de vermifugation adapté aux besoins de votre animal. Malheureusement, les vermifuges pour traiter le parasitisme intestinal n’ont pas d’effet résiduel. Un traitement est donc efficace pour quelques jours seulement après son administration. Tout contact ultérieur avec des éléments parasitaires infectieux peut donc entraîner une réinfection de votre animal. Une vermifugation sur une base régulière peut donc être nécessaire pour votre animal selon son niveau de risque.

Share This