Recommandations sur la régie d’un lapin

EXERCICE :
Votre lapin a besoin de faire de l’exercice tous les jours. Vous pouvez lui construire un enclos d’exercice où il pourra bouger facilement. Il est aussi possible de lui permettre d’être libre dans votre maison. Toutefois, assurez-vous que votre lapin est sous constante supervision, car ces derniers aiment bien gruger les fils électriques et manger les plantes d’intérieures qui peuvent être toxiques.

LITIÈRE :
Pour la litière de votre lapin, utiliser de la paille, des copeaux de tremble ou une litière à base de papiers recyclés. Éviter les copeaux de cèdres ou de pins, car ces derniers peuvent être irritants pour les voies respiratoires de votre lapin et provoquer des problèmes à son foie. Éviter aussi les litières pour les chats (argile ou agglomérante) car elle représente un risque d’impaction gastro-intestinale.

CAGE :
Il est important que votre animal ne soit pas en cage 24 heures sur 24. Il a grandement besoin d’exercice. La cage doit être assez grande pour permettre à votre lapin d’avoir une litière et un endroit de repos. Votre lapin doit pouvoir se lever debout et se coucher confortablement dans sa cage. La cage doit favoriser une bonne ventilation et éviter les planchers en grillage, car ils peuvent blesser les pattes de votre lapin. Idéalement, la cage de votre lapin devrait avoir des abris ou cachettes.

L'alimentation du lapin
Laisser le lapin libre pour l'exercice
NOURRITURE

Vous devez vous assurer de fournir une alimentation adéquate à votre lapin afin de lui fournir un élément essentiel pour qu’il puisse vivre sa vie en pleine santé. La majorité des lapins de compagnie souffrent d’embonpoint et une grande partie de ce problème est relié à une alimentation inadéquate. Pour tout changement alimentaire, assurez-vous d’introduire les nouveaux aliments un par un et de façon très progressive. Les lapins sont extrêmement sensibles aux changements alimentaires.

L’alimentation de votre lapin doit être composée en grande partie de fibre. Le foin est l’élément le plus important de la diète. Vous devez choisir préférablement un foin de graminées matures comprenant les feuilles et la tige de la plante (foins de céréales, fléole des près) et éviter les foin de luzerne et de trèfle. Changer quotidiennement le foin de votre lapin. La quantité de foin offert tous les jours devraient représenter la moitié de la talle/grosseur de votre lapin. Un foin de bonne qualité en quantité adéquate permet à votre lapin d’user ses dents qui sont en croissance continuelle.

L’alimentation de votre lapin doit être composée de légume. Calculez 1 tasse de légumes par kilo de poids par jour.

Les légumes offert à votre lapin peut être : du brocoli, des choux de Bruxelles, du céleri, des carottes, des piments/poivrons, du persil, des pois mange-tout. Donnez en petite quantité seulement les légumes suivant : laitue romaine, chou frisé, épinard.

L’alimentation de votre lapin doit être composée de fruits. Calculez 1 cuiller à thé par kilo de poids par jour.

Éviter la moulée commerciale pour lapin. Son contenu très riche en protéine prédispose à l’obésité et à d’autres problèmes de santé. Si vous devez administrer de la moulée discutez de cette option avec votre vétérinaire. La quantité totale de moulée administrée ne devraient pas dépasser 60-90 gr par jour.

Afin d’enrichir l’environnement de votre lapin vous pouvez lui fournir des plantes sauvages (pissenlit, feuilles de framboisiers, feuilles de merisiers, feuilles de pommiers et vigne)

Si l’alimentation de votre lapin est adéquate vous n’avez pas à lui donner de supplément ni de gâterie.

Votre lapin doit avoir accès à de l’eau fraîche en tout temps. La consommation d’eau varie d’un individu à l’autre selon sa consommation de légumes.

CONTACTEZ-NOUS AU 450-562-2434 POUR PRENDRE RENDEZ-VOUS

Share This